600 millions d’euros de redressement pour la famille Wildenstein

On ne choisit pas ses parents. On ne choisit pas non plus ce qu'ils nous laissent en héritage. Les ayants droits de Daniel Wildenstein ont reçu une dette…

de 600 millions d'euros à se partager entre eux. Le fils du marchand d'art, Guy Wildenstein, doit à lui seul 250 millions d'euros.

Mais rassurez-vous, l'histoire n'est pas si triste. La fortune de Daniel est estimée à 4 milliards d'euros (toiles de maîtres, ranch au Kenya, îlot aux Iles Vierges).

De plus, l'AFP indique : "Le 6 juillet, Guy Wildenstein, représentant UMP à Washington des Français de l'étranger, a par ailleurs été mis en examen dans le cadre d'une autre affaire, après la découverte, lors d'une perquisition à l'Institut Wildenstein à Paris d'une trentaine d'oeuvres d&#
39;art disparues ou volées."

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*