Un village réclame le déclassement de son église

La commune de Lion-en-Sullias (Loiret) souhaite que son église et son "cacquetoire" soient déclassés des monuments historiques. Le classement, obtenu en 1992, oblige à une zone de protection du paysage sur 500 mètres autour du monument.
Soumis à la tyranie de l'architecte des bâtiments de France (ABF), les habitants du village n'ont plus le droit de faire des travaux sur leur terrain.
Gilles Lepeltier, le maire du village, a déclaré : "Est-ce bien raisonnable, quand, à 300 mètres du village, on voit surgir les cheminées de refroidissement de la centrale (nucléaire) ?"
 
Lire l'article sur lefigaro.fr

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*