XVIIe Biennale des Antiquaires

En ce mois de septembre, mois de toutes les rentrées, nous ne pouvons passer sous silence la Biennale des Antiquaires installée au Grand palais du 11 au 21 septembre 2014.

Ce concept, né en 1956, sous l’égide du nouveau Président du Syndicat National des Antiquaires, Pierre Vandermeersch, a pour but de réunir des objets de prestige où la beauté et l’élégance rivalisent avec celles des femmes, se mêlant à une foule d’amateurs d’art et de collectionneurs. D’abord annuelle, cette manifestation devient biennale en 1962 et s’installe au Grand Palais.

Des personnalités telles qu’André Crivelli, Jean-Raphaël Millies-Lacroix, Pier-Luigi Pizzi, Jean-Michel Wilmotte, Christian Lacroix ou plus récemment Karl Lagarfeld ont contribué à la réalisation de cette manifestation que les grands collectionneurs et l’élite internationale s’empressent de visiter.

Malgré une baisse de la fréquentation d’exposants étrangers constatée cette année, la Biennale a tenue toutes ses promesses pour sa XVVIIe édition grâce notamment à sa décoration enchanteresse inspirée des jardins du château de Versailles et pensée par l’architecte d’intérieur Jacques Grange. Celui-ci est un ancien de l’Ecole Boulle et l’Ecole de Camondo qui a travaillé pour d’illustres personnages, Yves Saint Laurent, Caroline de Monaco ou encore Isabelle Adjani, pour ne citer qu’eux. Il a un style propre qui se caractérise par une harmonie entre le classique et le contemporain qui se retrouve tout à fait dans le décor de la Biennale 2014.

Une visite où des œuvres de tous genres venus des quatre coins du monde se comptent donc par milliers sur si peu de mètre carrés ; une musée éphémère rêvé !

Lucie

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*