Moralisation et aillagonisation de la vie publique

Par Nicole Esterolle

Je tombe de haut en apprenant que Mr Aillagon, l’ex-ministre de la culture, l’empereur du conflit d’intérêts, le prince de la collusion dispositif public-argent privé, l’un des plus influents parrains de cette mafia bureaucratico-financière qui contrôle les systèmes de reconnaissance et de valorisation de l’art en France, etc., fait partie de l’ « équipe » de Mr Macron, qui dit haut et fort, dans le même temps, qu’il va moraliser la vie publique…

Mr Macron, sait-il que son « conseiller » culturel, a mis le Château de Versailles et le Centre Pompidou qui sont des biens publics, au service de Mr Pinault pour la valorisation de ses produits artistico-financiers de type Koons, Murakami, Venet, etc. ? Sait-il que Mr Aillagon se vante d’avoir pu, d’autorité,  et sur un simple coup de fil, imposer la présence des sculptures  en fil de fer d’Adel Abdessemed auprès du retable sacré d’Issenheim , à l’occasion du cinq-centenaire de celui-ci ? Et sait-il que ces tas de fil de fer barbelé appartiennent au même Pinault qui en voit ainsi tripler la valeur marchande ?

Messieurs Macron et Bayrou, pourront-ils être informés sur cette situation pour le moins cocasse? Et, si oui, seront-ils en mesure de comprendre qu’il y a là problème et gigantesque incohérence dans leur politique de moralisation ?

D’autant que l’ « incohérence » est aussi du côté de Mr Mélenchon dont la conseillère culturelle est une adepte déclarée du duchampisme financiaro-contemporain…Du côté aussi de Mr Hamon dont la compagne travaille pour le luxe art contemporain Vuitton –Arnauld – LVMH…Du côté de Mme Hidalgo qui applaudit aux tulipes de Koons et va mettre le superbe bâtiment de la Bourse du Commerce à disposition du même spéculateur Pinault pour la valorisation de ses titres artistico-boursiers, etc.

De quoi, quand on est artiste, être totalement démoralisé… De quoi, quand on est électeur, et qu’on exclut de voter FN ou Fillon, ne plus savoir à quel champion de la rigueur morale se vouer. ..

Alors que faire , que dire, que penser ? Je vous le demande : le débat est ouvert…

nicole.esterolle@yahoo.fr

www.schtroumpf-emergent.fr

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*