Quand l’art contemporain rend bête et méchant

Le type fuyant le micro , c’est le directeur du MUDAM, Musée d’Art Contemporain de Luxembourg. Mais il revient sur ses pas pour cogner méchamment la journaliste de RTL qui lui posait la question nauséabonde suivante : « pourquoi voit-on toujours le même type d’artistes formatés à l’international dans votre musée ? »…Question journalistiquement incorrecte … Alors, comme vous le verrez sur la video, il a frappé l’insolente …qui a eu le bras endommagé et qui a porté plainte.

Malgré les cris d’orfraie, et le soutien immédiat et pétitionnaire de tous les agents polyvalents des réseaux arts contemporain locaux et nationaux, dénonçant un complot de la fachosphère (soutien où figure celui de Christian Debize , le directeur de l’ENSAD –Nançy qui atteste que « Monsieur Lunghi était un homme charmant, que toute cette affaire n’était que calomnie…..”) …. le charmant homme a tout de même été contraint de démissionner de son poste …

Pour plus d’infos sur ce fait divers : regardez: c’est plutôt amusant

http://5minutes.rtl.lu/laune/actu/962554.html

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*