Contre-manifeste de l’art contemporain : pour un ré-enchantement de la création

FIGAROVOX/TRIBUNE – Agacé par la vacuité des valeurs de l’art contemporain et de son usage marchand, le conservateur Jean-Pierre de Rycke prend position et appelle à un renouveau de l’art, orienté vers la sublimation plutôt que la contestation. Décryptage.

Jean-Pierre DE RYCKE est docteur en Histoire de l’art. Après un long séjour en Grèce où il enseigna aux universités de Crète et de Thessalie, il revient en Belgique afin de prendre la direction de la rénovation du Musée des Beaux-Arts de Tournai, dont il est le conservateur.

Voir la suite de l’article sur Le Figaro

 

 

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*